d

Alienum phaedrum torquatos
nec eu, vis detraxit periculis ex,
nihil expetendis in mei.

contact
neva@office.com
+456933336454
2606 Saints Alley
Tampa, FL 33602
Follow Us

Rachat et renégociation de crédit faut-il passer par un courtier ?

Rachat et renégociation de crédit faut-il passer par un courtier ?

Rachat et renégociation de crédit faut-il passer par un courtier ?

 

Les difficultés de remboursement de crédit pourraient survenir pendant la durée de vie d’un crédit. L’emprunteur pourra alors être tenté de chercher une solution d’aménagement plus favorable des modalités de son prêt immobilier ou un regroupement de ses différents dettes et crédits. Le montage de ces opérations s’effectue auprès d’une banque. La question qui se pose : faut-il passer par un courtier pour demander une renégociation de prêt ou un rachat de créance ? Réponses de la rédaction.

Ces deux techniques bancaires concernent quelquefois le crédit immobilier. Un ménage dans une situation financière critique qui a du mal à boucler ses fins de mois peut recourir à l’un de ces montages. Un emprunteur peut aussi demander une renégociation immobilière s’il souhaite une révision à la baisse de son taux d’intérêt bancaire car le taux de son prêt initial est trop désavantageux par rapport au taux actuel. Cela lui permet de réduire le coût global de son crédit. Cette demande d’amendement des modalités du remboursement du prêt immobilier s’effectue auprès de la banque qui a octroyé le prêt. Si l’établissement bancaire accepte la renégociation, elle ajoute un avenant au contrat initial.
En revanche, le rachat de crédit est une technique bancaire qui consiste à solliciter une banque concurrente afin de racheter ses différents crédits (prêts à la consommation, prêt perso, cartes de magasin, prêt immobilier, crédit auto…) auprès de ses anciens créanciers. Les emprunteurs endettés qui se trouvent dans une situation financière précaire suite à un aléa de la vie sont les plus concernés par cette solution de refinancement. L’objectif est l’obtention d’une baisse de mensualité et de taux d’intérêt via le regroupement de ses anciens crédits en un seul et unique emprunt. Le candidat au rachat peut également bénéficier d’un allongement de la durée du nouveau prêt ainsi qu’une possibilité de financement d’un nouveau projet. Avec ce montage financier, l’emprunteur n’aura alors qu’un seul interlocuteur, un seul taux d’intérêt et un seul et nouveau contrat de rachat avec un taux renégocié.
Ainsi, la renégociation de prêt immobilier a pour vocation de baisser le taux nominal du prêt en cours tandis que le rachat de créance a un impact sur le taux d’intérêt, le montant de l’unique prélèvement mensuel, la durée du remboursement du nouveau crédit. Il permet aussi de bénéficier d’une trésorerie complémentaire sans frais de dossier ni assurance-emprunteur.

Les emprunteurs en quête de l’une de ces solutions devront d’abord savoir que chaque projet requiert une analyse spécifique. Voilà pourquoi, en tant que courtier expérimenté dans ce métier, nous acceptons d’étudier le dossier d’une personne fichée ficp, un ménage ayant un taux d’endettement important, une personne victime d’invalidité ou même au chômage. Ces profils peuvent être éligibles au regroupement de dettes sous réserve de répondre à certaines conditions.
Le rachat de crédit est certes plus complexe à mettre en place comparé à la renégociation de prêt immobilier, mais chacune de ces solutions nécessite une connaissance aigüe du marché et des banques. Cela permet de proposer les arguments adéquats, sous peine de voir sa demande rejetée. La renégociation de prêt nécessite aussi la capacité de convaincre le banquier à lui octroyer une baisse notable de taux comparé au seuil de l’usure en vigueur.
Lors d’un montage de regroupement de dettes, le courtier peut aussi négocier le taux d’intérêt du rachat, le taux de l’assurance-emprunteur, les frais de dossier, les pénalités de remboursement anticipé etc. afin de proposer les meilleures conditions pour un dossier.
La tâche de comparaison de taux et la défense du dossier incombent également donc à un courtier. Effectivement, un emprunteur non averti ne connaît pas les ficelles à tirer et les moyens à mettre en place pour améliorer un dossier. Or, la présentation d’un dossier solide est déterminante dans l’octroi d’une restructuration de prêt. Un courtier expérimenté et non exclusif avec de nombreux partenaires bancaires comme crédit-immobilier-prêt peut orienter un emprunteur vers les meilleures solutions pour optimiser ses chances de renégociation de prêt ou de refinancement.
Soulignons que le recours à un intermédiaire bancaire non exclusif présente un avantage indéniable. Cela facilite l’obtention d’un contrat avec des conditions plus intéressantes car le courtier peut sélectionner parmi un choix plus large des propositions bancaires qui répondent aux conditions voulues par le client. De plus, cela offre un gain de temps tout en épargnant la confrontation avec le banquier car si vous nous confiez votre dossier, nous sommes en mesure de chercher en un temps record une solution de renégociation de dettes ou de rachat de crédit. Il est à noter que notre rémunération de courtier en forfait ou 1 à 5 % du montant du rachat n’est due qu’après avoir trouvé le refinancement selon vos conditions. C’est-à-dire lorsque vous décidez de signer l’offre obtenue avec le meilleur taux en fonction de votre profil.
Enfin, pour faciliter la prise de contact, nous avons mis en place un outil de simulation de prêt en ligne. Il suffit de remplir les informations sur vos crédits, le montant, leur nombre, vos revenus mensuels fixes etc. et nous pouvons vous contacter rapidement ensuite. Cette simulation est totalement gratuite. En effectuant l’analyse de votre dossier, nous pouvons vous demander par la suite des pièces justificatives pour compléter ou optimiser votre demande ou des détails sur vos besoins.
Remarque : la relation avec le client est au cœur du crédit-immobilier-prêt. Nous sommes disponibles pour répondre au plus vite à votre demande, sans vous donner de fausses promesses. Nous ferons aussi tout notre possible pour appuyer votre demande de rachat de créance ou de renégociation de prêt tout en vous accompagnant dans ces démarches. L’interaction avec les clients se fait notamment par téléphone et par échanges de mail.

La renégociation de prêt ne nécessite pas en règle générale d’autres pièces justificatives que ceux qui sont déjà entre les mains de son banquier. Cependant, il faut être attentif pour éviter les pièges de crédit comme une offre abusive, un frais de dossier conséquent, durée de remboursement du prêt non satisfaisante…. Pour ce, le candidat à la renégociation de prêt immobilier doit évidemment avoir un statut professionnel pérenne et un taux d’endettement au-dessous de la norme imposée. Le fait de bien gérer son compte bancaire et de pouvoir constituer une épargne et un reste à vivre suffisant constituent aussi un atout dans l’acceptation de cet avantage supplémentaire. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel en courtage si la valorisation de votre profil emprunteur vous semble difficile.
Le rachat de crédit, quant à lui, nécessite de présenter un dossier complet car il faut solliciter une autre banque. Le souscripteur aurait à fournir une photocopie de son CIN et passeport, de son livret de famille, de son contrat de mariage ou jugement de divorce ainsi qu’un justificatif de domicile. Le RIB, la photocopie taxe foncière ou la taxe d’habitation, le quittance de loyer ou la photocopie du titre de propriété, les justificatifs de revenus comme les trois derniers bulletins de salaire, les relevés bancaires des 3 derniers mois et livret d’épargne sont également requis. La banque nécessite également le dernier avis d’imposition, la photocopie du contrat de travail, les justificatifs des autres revenus, le tableau d’amortissement du prêt immobilier et le document permettant de savoir le montant du capital restant dû des prêts à la consommation.