d

Alienum phaedrum torquatos
nec eu, vis detraxit periculis ex,
nihil expetendis in mei.

contact
neva@office.com
+456933336454
2606 Saints Alley
Tampa, FL 33602
Follow Us
Image Alt

Guide aménagement comble

TRAVAUX D’AMÉNAGEMENT DE COMBLES

CPI

Guide aménagement comble


Guide aménagement comble

Beaucoup de propriétaires accédant s’offrent un bien immobilier en recourant à un crédit. Cette solution leur permet de profiter du contexte bas actuel du taux d’intérêt tout en sécurisant leur avenir. Mais au cours du remboursement de la dette, ces emprunteurs peuvent être confrontés à un bouleversement financier ou affectif qui met à mal leur bourse. Certains souhaitent aussi effectuer des travaux plus ou moins lourds dans leur logement comme l’aménagement du comble. Dans leur cas, la formule la plus efficace est le rachat de prêt immobilier avec trésorerie. Cette solution les aide à tenir le coup lorsqu’arrive un changement de situation tout en concrétisant les travaux d’aménagement dans leur patrimoine.

Les produits financiers permettent aux nombreux foyers Français d’emprunter pour accéder à un bien mobilier ou immobilier et même pour réaliser leurs besoins personnels. Beaucoup achètent alors une maison ou un appartement, même à prix élevés, sans vraiment se soucier de l’impact que cela aurait sur leur budget. Or, dès le moindre accident de la vie, ces emprunteurs peuvent faire face à une défaillance de remboursement à cause de la baisse de leurs revenus. On retrouve également les propriétaires accédant dont le niveau d’endettement est déjà à la limite et qui envisagent la réalisation des travaux d’aménagement de leur bien afin d’augmenter la surface habitable. En effet, dans chaque maison existe des espaces perdus aménageables facilement ou pas. Pour disposer d’une pièce supplémentaire ou pour s’octroyer plus d’espace de rangement, ces propriétaires souhaitent réaliser ces travaux d’aménagement des combles. Ce projet pourrait entraîner la modification de la structure de charpente, le rehaussement de la toiture, la pose de cloison, de plaques de plâtre ou d’autres revêtements ainsi que l’ajout de meubles. A cela s’ajoutent la création d’un escalier qui y conduit, l’installation de l’équipement électrique, la ventilation, etc. autant de dépenses qui nécessitent de financement sans faire grimper leur endettement.
Le rachat de crédit immobilier répond justement à leurs attentes. Ce montage s’adresse en premier lieu aux emprunteurs en malendettés voire surendettés à cause de la souscription à un trop grand nombre de crédits. Mais il permet aussi à ceux qui ont un prêt immobilier en cours de grappiller des économies avec la révision à la baisse du taux d’intérêt de cette opération. Le principe de cette opération est simple : un établissement bancaire tiers rachète les emprunts en cours d’un souscripteur auprès de ses anciens créanciers. L’idée est de les assembler en un seul et unique prêt avec un taux d’intérêt renégocié, une charge mensuelle unique fortement diminuée afin de permettre à l’emprunteur de rembourser la dette sur une plus longue durée.
L’établissement financier proposant cette solution lui permet aussi d’inclure une demande de trésorerie. C’est un montant supplétif limité à 15 % du rachat sans frais de dossier ni assurance-crédit. Cette somme d’argent peut permettre à l’emprunteur de faire face à des imprévus. Mais le plus souvent, la banque l’octroie si elle est affectée à un projet comme les travaux d’aménagement des combles ou d’autres travaux de rénovation de son bien immobilier.
Dans le cadre d’un rachat de crédit immobilier, l’enveloppe est donc plafonnée à 15 % de l’opération soit 30 000 euros. Mais ce montant peut être plus conséquent si l’emprunteur apporte une garantie pour garantir sa solvabilité.

Les travaux d’aménagement des combles comprennent l’isolation, la facilitation de son accès, l’apport d’une source d’éclairage, l’alimentation en eau, la décoration, et éventuellement l’alimentation en eau et la pose des fenêtres du toit selon les exigences du propriétaire. Pour les travaux d’isolation par l’intérieur, prévoir au moins 20 € par m2 contre 100 € par m2 pour l’isolation par l’extérieur. Si la modification de la charpente est requise, comptez environ 500 € par m2. Pour les travaux de finition comme la pose d’une cloison, d’un carreau de plâtre ou d’un parquet, tout dépend du type du matériel utilisé. Le prix d’une cloison ou d’une plaque de plâtre atteint 4 € par m2 en moyenne contre 15 € par m2 au moins pour le parquet et 25 € pour le carrelage. Pour le prix d’un escalier permanent, son coût environne 500 € à 10 000 € selon sa forme (droit, colimaçon, tournant). La trappe de grenier n’est pas comprise dans ce devis. Concernant l’installation électrique, le prix de cette prestation est compris entre 50 € à 100 € par m2 selon l’artisan. Il faut prévoir ainsi en moyenne 500 € à 1500 € TTC par m2 pour les travaux d’aménagement des combles. Dans l’idéal, il faut détenir une marge supplémentaire plutôt que de manquer de budget au cours de la réalisation des travaux.

Cette reprise de dettes immobilières est d’abord une opération complexe car elle intègre plusieurs paramètres tels que le taux d’intérêt, le frais de dossier, l’assurance-emprunteur, les pénalités de remboursement anticipé, les frais de notaire si l’opération nécessite le recours à cet homme de la loi. Si ces frais ne sont pas négociés, le coût de ce montage pourrait exploser. D’où l’utilité du recours à un courtier en rachat de prêt immobilier. Ce professionnel en courtage dispose en effet de l’expertise et de compétences nécessaires pour dénicher la proposition de rachat de prêt aux moindres frais. Grâce à son intermédiation, la recherche de cette solution est moins fastidieuse et plus rapide car l’emprunteur n’aura plus besoin de faire des déplacements ni de prendre rendez-vous auprès des conseillers bancaires. S’il est mandataire non exclusif des banques comme nous, il est aussi en mesure de dénicher le taux d’intérêt le plus avantageux du marché parmi son réseau de partenaires bancaires. En parfait négociateur, il entreprend également la négociation des frais annexes de ce montage (frais de dossier, assurance-emprunteur, indemnités de remboursement anticipé) afin de réduire au maximum le coût de cette opération.
Par ailleurs, le recours à un courtier n’est payant à moins que le candidat au rachat accepte l’offre de rachat qu’il a dénichée pour lui. Seule la signature effective de la proposition implique le paiement des frais de courtage. Ceux-ci sont compris entre 1 % à 5 % de l’opération en fonction de la complexité de la recherche de l’offre et du temps passé dans le démarchage et la négociation. Mais comparé au bénéfice économique, à la maximisation de chance et au gain du temps que l’emprunteur obtient avec son intervention, ces émoluments sont justifiés.

Nous proposons ainsi aux propriétaires accédants de passer par l’outil simulateur en haut de ce site afin d’estimer rapidement leur éligibilité à ce montage. Rappelons que nous sommes des courtiers mandataires non exclusifs des banques avec une expérience de plus de 30 ans dans ce secteur. Le candidat au rachat aura tout simplement à remplir le formulaire avec les données précises et correctes et accéder ensuite à un large éventail d’offres de rachat si son projet est réalisable. La ou les offres de rachat qu’il peut obtenir sont déjà renégociées et incluent tous les frais de ce montage, y compris nos rémunérations. Ces propositions sans engagement sont valables pour une durée de 2 mois au maximum.

Vous cherchez un financement travaux sur mesure et qui englobe quelques crédits pour ne pas alourdir votre endettement ?

Crédit-Immobilier-Prêt, mandataire indépendant des banques, analyse gratuitement et sans engagement votre crédit travaux.

Des travaux à financer avec ou sans justificatifs ? Votre simulation dans l’heure, en direct avec un Courtier !



      0 €
        800 000 €
        + -

        0 €
          300 000 €
          + -

          0 €
            8 000 €
            + -

        SIMULEZ et DEMANDEZ

        BESOIN DE CONSEIL ?

        LES AVIS TRUSTPILOT