d

Alienum phaedrum torquatos
nec eu, vis detraxit periculis ex,
nihil expetendis in mei.

contact
neva@office.com
+456933336454
2606 Saints Alley
Tampa, FL 33602
Follow Us
Image Alt

taux variable

Le prêt à taux variable

Un prêt à taux révisable est un prêt indexé sur un taux d’intérêt avec un tableau d’amortissement du prêt recalculé régulièrement suivant l’indice choisi et qui contrairement au taux fixe varie dans le temps tout au long de l’amortissement du prêt et en fonction des conditions des marchés financiers. Ce taux révisable peut être à échéances fixes, la révision du taux jouant alors sur la durée d’amortissement du prêt, cette dernière étant majorée ou à diminuée la durée pour permettre une échéance fixe.

Par ailleurs, ce taux révisable peut disposer d’une option appelée cap, permettant un plafonnement des échéances du prêt.

La révision de ce type de taux s’effectue souvent chaque année selon l’Euribor.Il dépasse souvent de 1 % à 2 % le taux fixe mais la marge de l’établissement financier peut augmenter de plusieurs points pour les prêts renouvelables.

Les avantages de ce type de taux sont les suivants :

  • le taux de départ est toujours moins élevé que le taux fixe.
  • en cas de baisse de taux, les mensualités affichent aussi une baisse.
  • le bénéficiaire du crédit peut effectuer un remboursement par anticipation sans paiement d’indemnités par exemple en cas d’une augmentation conséquente du taux.
  • selon la clause dans son contrat de prêt initial, il lui est possible de transformer ce type de taux en taux fixe.
  • les emprunteurs qui n’ont pas besoin de faire un emprunt sur une longue durée (moins de 7 ans) peuvent économiser avec un bon taux de départ variable. Car pendant les premières années, ils peuvent obtenir un gain financier pour pouvoir garder la maîtrise de risque du coût élevé du prêt plus tard.

Par contre, ce type de taux est à déconseiller pour un prêt immobilier car il offre peu de sécurité à l’emprunteur. Ce dernier ne peut pas anticiper le montant de la mensualité ni le coût total de l’emprunt. Il doit aussi préparer une trésorerie suffisante afin d’éviter les découverts bancaires et les rejets de prélèvement en cas de hausse soudaine des mensualités. Un choix inadéquat peut coûter cher à un candidat au prêt immobilier. Faites-vous accompagner par un spécialiste en emprunt immobilier et en rachat de prêt afin d’éviter la défaillance de remboursement.

Les crédits bancaires à taux variable présentent un aléa. Ils entraînent l’endettement lourd d’un emprunteur du fait que ce dernier ne connaît plus le montant du remboursement par mois et le taux d’intérêt appliqué. Si un emprunteur a par exemple deux ou trois prêts à taux révisable alors qu’il est aussi victime d’un imprévu de la vie comme la naissance d’un enfant ou une hospitalisation sur une longue durée, la diminution de ressources portera inévitablement atteinte à son équilibre budgétaire.

La solution est de regrouper ses dettes avant les premières difficultés financières surtout si l’emprunteur est locataire ou ayant une situation familiale difficile (divorcé ou veuf avec plusieurs enfants à charge). Car en étant locataire, l’emprunteur doit honorer les charges du loyer, les dettes de gaz, d’électricité, d’eau, les impôts et dettes familiales diverses en plus des charges de mensualités. Le remboursement des prêts bancaires devient alors une charge supplémentaire à côté des autres dépenses incompressibles et il n’est pas rare que de tels profils frappent à la porte de la Banque de France. Pour éviter le fichage FICP ou le recours à la commission de surendettement, les emprunteurs ayant plusieurs crédits à taux variable et à taux fixe doivent ainsi envisager à temps une restructuration de leur prêt.

Cette opération appelée également regroupement de dettes ou rachat de crédit consiste à fusionner les emprunts bancaires encours d’un emprunteur en un seul et unique prêt. L’établissement financier concurrent qui met en place cette procédure rachète et solde une partie ou la totalité des prêts préexistants du souscripteur. Le regroupement de ces dettes débouche sur un nouveau contrat avec un taux d’intérêt fixe renégocié et une unique mensualité plus faible. La baisse de la mensualité est calculée pour s’adapter à la capacité de remboursement de l’emprunteur. Les taux à prêts révisables seront donc transformés en taux fixe unique. Les autres dettes sociales comme les arriérés de loyer, de taxes foncières, ou les retards de paiement des différentes factures sociales peuvent être aussi intégrées dans le montant de dettes à consolider. Grâce à ce montage, l’emprunteur en surendettement peut avoir une solution pérenne sur ses difficultés financières car en contrepartie de l’allègement de la mensualité, le prêt aura une durée de remboursement allongée. Ce qui lui permet d’accroître le montant de son reste à vivre tout en améliorant son pouvoir d’achat. Cet aménagement lui permet aussi de faire baisser d’une façon significative son taux d’endettement causé par la souscription à un trop grand nombre de prêts au-delà de sa capacité de remboursement.

Le rachat de crédit présente également l’avantage de permettre au souscripteur de solliciter une trésorerie complémentaire. C’est un prêt accordé avec le même taux fixe du rachat et dont le montant est plafonné à 15 % de la valeur totale de l’opération. Cette enveloppe optionnelle est octroyée sans paiement de frais de dossier ni d’assurance-emprunteur. Elle peut être utilisée pour le financement de l’achat d’un véhicule, ou d’autres projets personnels comme les travaux de rénovation ou d’agrandissement de son bien immobilier.

L’organisme financier tiers qui établir le dossier de regroupement de dettes fixe les conditions de mise en place de cette opération. La durée du nouveau prêt dépend du montant total des dettes à racheter, des revenus du souscripteur et de la trésorerie qu’il souhaite bénéficier. Le courtier ou l’intermédiaire en opérations bancaires a pour missions de :

  • négocier ce taux d’intérêt et des autres frais de l’opération (frais de dossier, assurance-crédit, pénalités de remboursement anticipé)
  • rechercher le meilleur taux et les meilleures conditions de rachat (possibilité de report de remboursement en cas de difficultés financières…)
  • faciliter l’obtention de prêt en défendant de son mieux le dossier avec des arguments solides
  • accélérai le délai d’attente de la mise en place de ce plan de remboursement.

Pour obtenir entière satisfaction, le candidat à cette opération devrait se tourner vers un mandataire-non exclusif des banques. Ce type de courtier peut obtenir plusieurs offres de ses banques partenaires et peut faire jouer la concurrence parmi ces propositions. Ce qui lui permet de décrocher une offre de rachat de prêt abordable et de faire gagner plusieurs milliers d’euros à un emprunteur.

En tant que courtier IOBSP et mandaté par les grandes banques proposant ce rachat de crédit, nous proposons donc aux emprunteurs de réaliser dans un premier temps une simulation de rachat sur notre site. Cette étape indispensable et gratuite l’aide à évaluer son éligibilité à ce montage et lui permet en même temps d’avoir une idée sur le coût et le gain financier de cette opération. Après avoir rempli le formulaire de simulation sur ce site, ils peuvent obtenir une ou plusieurs offres de rachat de prêt abordables, en fonction de leur profil emprunteur. Ces offres sont valables pour 1 à 2 mois et elles intègrent tous les frais de ce montage, y compris nos frais de commissions.

bouton

Besoin de conseil ?

Les avis TrustPilot