d

Alienum phaedrum torquatos
nec eu, vis detraxit periculis ex,
nihil expetendis in mei.

contact
neva@office.com
+456933336454
2606 Saints Alley
Tampa, FL 33602
Follow Us
Image Alt

Le regroupement de dettes immobilières- consommation et trésorerie

Les difficultés accrues dues aux impondérables de la vie et à la mauvaise gestion budgétaire conduisent les emprunteurs à la recherche d’un regroupement de dettes immobilières. Ce montage leur permet de solder différents types de crédits incluant le prêt immobilier, les crédits consos et autres prêts afin de bénéficier d’une mensualité réduite. Les réserves de crédit, les dettes d’impôts sociaux et fiscaux peuvent être reprises dans ce nouveau crédit regroupé. Ce refinancement lui permet également de bénéficier d’une liquidité supplémentaire pouvant servir au financement de l’achat d’une voiture, des travaux à faire dans son bien immobilier ou autre projet.

Le niveau bas de crédit immobilier incite de nombreux foyers français à contracter un prêt immobilier. Certains profitent de cette facilité d’accès aux prêts bancaires pour souscrire à des prêts à la consommation et à d’autres emprunts. Or, avec la conjoncture économique actuelle, certains de ces emprunteurs sont aux prises avec des sérieux problèmes de remboursement de dettes. La détérioration de leur situation vient notamment après la survenue d’un accident de la vie comme la naissance d’un enfant, le divorce, la perte d’emploi, l’accident invalidant… Ils commencent à ne plus avoir assez d’argent pour vivre. Leur budget déficitaire entraîne par la suite les rejets de prélèvements et les découverts bancaires.
Le regroupement de dettes immobilières et conso permet de remonter la pente et de retrouver la sérénité de la gestion de son compte. Le principe de ce dispositif financier est le suivant : la banque rachète les créances d’un souscripteur. Le crédit immobilier doit constituer au moins 60 % des crédits à racheter. Il doit y avoir au moins deux prêts à regrouper : par exemple un emprunt immobilier et un prêt à la consommation ou prêt travaux. Cette opération permet de reprendre ses dettes d’impôts, ses découverts bancaires, ses loyers, ses dettes fiscales etc. En revanche, il est conseillé de conserver le prêt taux 0 et le prêt 1 % patronal si le cumul des mensualités afférentes n’excèdent pas le taux d’endettement maximum imposé par les banques proposant le rachat. Cette solution durable permet de regrouper ces différents prêts en un seul afin de permettre une baisse de la mensualité du prêt de l’emprunteur. Grâce au montant plus faible de la mensualité, l’emprunteur peut dégager une capacité de financement suffisante et augmenter son pouvoir d’achat.
Le regroupement de dettes immobilières lui permet également de bénéficier d’une liquidité supplétive appelée « trésorerie ». Ce montant peut être accordé sans justificatifs même si les banques l’octroient généralement avec des pièces justificatives. Cette enveloppe supplémentaire sera incluse dans le nouveau crédit. L’obtention de cette trésorerie se fait après l’analyse de la situation financière de l’emprunteur.
Si vous avez besoin d’un conseil ou d’un guide sur la démarche à faire pour obtenir un rachat de crédit avantageux en termes de coût et de modalités de remboursement, vous pouvez nous téléphoner. Vous pouvez également nous contacter par voie téléphonique (numéro précisé sur le site). Nous sommes en mesure d’orienter votre dossier vers la banque qui peut vous faire bénéficier de la plus grande économie.

Que ce soit un rachat de crédit immobilier et conso ou rachat de prêt immobilier + conso et trésorerie, il est toujours pertinent de tenir compte de certains points avant de se lancer dans cette opération. Cela permet de réaliser des économies plus conséquentes.
-premièrement, il vaut mieux se renseigner sur son capital restant dû. Celui-ci ne doit pas être inférieur à 100 000 euros dans le cadre d’un rachat de prêt immobilier. On peut voir ce montant à partir du tableau d’amortissement fourni par la banque responsable du crédit immobilier. Ce tableau indique le capital restant dû et la durée restante du prêt en cours. Si le prêt immobilier est à son premier tiers de remboursement de crédit, il est préférable de souscrire à une offre rachat de crédit avec une différence de taux d’1 point avec son prêt immobilier. Cela permet de générer un gain financier assez significatif. Et si le crédit immobilier est dans la moitié de son remboursement, un écart entre le taux du prêt immobilier et le rachat de crédit d’au moins 2 points est à préconiser. Sinon, l’opération n’est pas intéressante financièrement. Et si le prêt immobilier est à son dernier tiers de remboursement, les économies ne sont pas évidentes. Mieux vaut donc ne pas se faire racheter ses prêts.
-deuxième point intéressant, la durée du remboursement, le taux d’intérêt et la diminution de la mensualité. Privilégiez d’abord un taux d’intérêt fixe car seul ce type de taux permet d’éviter l’endettement excessif. Soyez attentif au nouveau coût du rachat de crédit. Ce coût peut exploser si la durée du remboursement s’étale sur une longue durée.
Notre conseil : si vous avez souscrit à un crédit immobilier à un taux élevé, il y a quelques années, vous gagnerez en économie avec la renégociation du prêt. Vous pouvez nous contacter ou nous téléphoner pour effectuer cette démarche. Si votre banque n’est pas encline à accorder cette renégociation, vous pouvez penser à la solution de restructuration de prêt.

Le regroupement de dettes que nous vous proposons s’adresse à tout profil qu’il soit propriétaire, locataire, ou personne hébergée à titre gratuit. Nous acceptons d’étudier tous les dossiers d’un salarié, un TNS, un retraité, un étudiant, une profession libérale, etc. Concernant les personnes inscrites au fichier FICP ou FCC, il est souvent difficile pour ces profils de trouver un organisme financier qui accepte leur demande. Il en est de même pour les personnes interdits bancaires. Cependant, tout n’est pas perdu car grâce à notre accompagnement, il leur est possible de dénicher un établissement qui accepte de restructurer leurs prêts. Dans certains cas, nous pouvons également les orienter vers la procédure de renégociation de prêt si cela est plus rentable.

Les principaux avantages de l’aide d’un professionnel en courtage sont le gain de temps, le bénéfice financier et la réduction du temps d’attente à l’accès à cette solution. En effet, au lieu d’attendre plusieurs mois avec les rendez-vous avec les conseillers et le démarchage des banques, un emprunteur peut regrouper ses dettes en 1 ou 2 mois en faisant appel à notre intervention. De plus, il n’aurait pas à s’acquitter de frais s’il ne trouve pas intéressante la solution de refinancement que nous avons trouvée pour lui. Notre aide lui permet également d’obtenir un gain financier plus ou moins conséquent en fonction de l’écart de points entre le taux de son ancien prêt immobilier et le nouveau rachat. Dans tous les cas, il peut toujours gagner des économies car nous avons l’habitude de mettre en concurrence les différentes offres de rachat de nos banques partenaires tout en négociant les différents frais de ce montage avant de lui proposer l’offre de rachat la plus adaptée à ses besoins. Bref, pour éviter le déséquilibre budgétaire, le surendettement et l’éventuelle saisie de son bien immobilier, il est préférable de recourir à un mandataire non exclusif des banques comme nous afin de restructurer ses dettes avec des conditions intéressantes.